Pensée de la semaine – Le bon combat des parents

15 janvier 2018

 

Le bon combat des parents

« Comme les flèches dans la main d’un guerrier, ainsi sont les fils de la jeunesse »

Psaume 127/4

 

En comparant les parents à des guerriers, et l’enfant à une flèche, la Bible nous montre que la vie au sein du foyer n’est pas un long fleuve tranquille ! Même si la famille est une bénédiction de la part de l’Éternel (verset 3), les parents doivent savoir qu’ils auront aussi des combats à mener. Dans ce texte, le mot hébraïque traduit par « guerrier » a le sens de « vaillant homme ». Cela montre, une fois de plus, le rôle prédominant du père, qui est établi par Dieu comme chef de la famille (Éphésiens 5/23), et doit se battre comme un homme vaillant pour ses enfants. Examinons, à travers les Saintes Écritures, quelques principes de base qui nous aideront à mener à bien ce bon combat.

  • Comme une flèche à l’abri dans le carquois, l’enfant doit tout d’abord être protégé dans sa maison, au sein de sa famille, et enveloppé de beaucoup d’amour. Les parents responsables protègent avec discernement leur enfant en surveillant ce qui entre par la fenêtre « Windows » (Jérémie 9/21), et installent une balustrade (Deutéronome 22/8), c’est-à-dire des limites, qui le sécuriseront.

 

  • De même que l’archer taille une flèche afin qu’elle soit droite et lisse, les parents instruisent et corrigent l’enfant avec grâce (Éphésiens 6/4). C’est une preuve d’amour envers lui (Proverbes 3/12). N’attendons pas que le bois soit sec pour le redresser, il sera trop tard !

 

  • Comme une flèche est lancée dans le but d’atteindre une cible, l’enfant doit être orienté sur « la voie qu’il doit suivre » (Proverbes 22/6). Une flèche n’est pas faite pour rester dans le carquois, elle doit être envoyée ; l’enfant, lui aussi, doit tendre vers la cible préparée par Dieu pour lui (Jérémie 29/11). Aidez-le à découvrir le plan de Dieu pour sa vie, sans lui imposer vos propres rêves qui n’ont pas abouti.

 

  • Comme la flèche qui fend l’air, l’enfant doit voler de ses propres ailes, tout en étant entouré de vos prières.

Armés de ces conseils divins, combattez le bon combat ! Ainsi, vous ne serez pas confus (Psaumes 127/5), face à l’ennemi dont l’objectif est de détruire votre famille !

Pasteur Jean-Jacques Leprince


Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire